motivation

3 raisons qui t'empêchent de réaliser tes bonnes résolutions

Les bonnes résolutions, c'est dépassé. Pourtant, quand on change d'année, on ne peut pas s'empêcher de réfléchir au passage du temps.

Les bonnes résolutions, c'est du 💩.

Mais même si on le sait déjà, on saisit tous le passage à 2024 pour faire un état des lieux de sa vie, et se fixer des objectifs pour l'année prochaine.

Alors pour maximiser tes chances de les atteindre, évite ces 3 erreurs :

1. Laisse tomber les objectifs trop vagues

Mauvais exemple : "cette année, je me remets au sport", ou "je vais manger plus équilibré".

Un bon objectif, c'est un objectif précis.

Bon exemple : "Cette année, je vais gagner le concours de cri de cochon de Kansas City." (Oui, ça existe.)

2. Évite les changements brutaux

Par exemple, passer de zéro à plusieurs heures d'activité physique par semaine. 🙄

Le fonctionnement du corps n'est pas adapté aux changements trop brusques, mais le fonctionnement du cerveau non plus, alors préfère plutôt de petits changements, mais plus souvent.

3. Ne réserve pas tes changements au passage à la nouvelle année.

Attendre le 1er janvier pour faire quelque-chose, c'est comme compter jusqu'à 3 avant de plonger dans l'eau froide.

Ça réussit à certaines personnes, mais la plupart du temps, ça marche beaucoup mieux de rentrer progressivement.

Parce que si t'abandonnes en cours de route, tu vas faire quoi ? Attendre l'année prochaine ? Si tu réfléchis comme ça, t'auras au maximum une cinquantaine de chances et tu risques de gâcher des années.

Le meilleur moment pour agir, c'est quand l'idée "poppe" dans ta tête. Et le 2eme meilleur moment, c'est maintenant, même si tu lis cet article en mars.


changement

On va t'empêcher de changer

Les gens vont tout faire pour vous empêcher de changer

Imaginez que vous êtes quelqu'un qui a du mal à s'affirmer. Les gens profitent de votre gentillesse, cherchent à vous intimider, vous rabaissent ou se moquent de vous.

Maintenant, imaginez que vous décidez de ne plus vous laisser faire.

Si vous changez votre comportement d'un coup, il va y avoir deux problèmes :

  1. Vous, vous n'allez pas être à l'aise avec votre nouvelle façon d'être, et ça va se sentir.
  2. Votre entourage vous a catégorisé comme quelqu'un qui a du mal à s'affirmer.

La conséquence, c'est que les gens qui profitaient de vous ou qui vous intimidaient vont résister. Ils vont tout faire pour vous ramener à votre état d'avant. Y compris, parfois, en utilisant des procédés encore plus violents.

Alors ça ne veut pas dire que vous ne pouvez rien faire et que vous êtes condamnée.

D'abord, si vous êtes prête à affronter cette résistance, vous allez voir qu'elle ne va pas durer longtemps. Ça va monter au cerveau et en quelques semaines, ils vont comprendre qu'ils n'ont plus de pouvoir sur vous.

Mais même si vous n'êtes pas prête à affronter cette résistance de façon frontale, vous avez quand-même du pouvoir, en changeant vos réactions de façon plus progressive.

Dans tous les cas, ne lâchez rien. Modifiez votre stratégie si il faut, mais si vous vous accrochez, ça va marcher.

Il y a un gars super malin (Babe Ruth) qui a dit : "c'est dur de battre quelqu'un qui n'abandonne jamais."


Citation du jour

« La vie est un brouillon qu'on ne peut pas remettre au propre. »

Thierry Tabary