bonheur

La meilleure définition du bonheur

Chacun a sa propre définition du bonheur. Voici ma préférée.

Pour la plupart des gens, le bonheur c'est avoir le maximum de positif et le minimum de négatif.

Mais ça, c'est une définition naïve du bonheur.

Parce que si tu passes toutes tes journées à te détendre devant un écran ou à chiller à la plage en buvant des cocktails, c'est peut-être que du positif, mais ça va vite t'ennuyer.

Au fond, on sent bien qu'on a besoin de plus que ça.

Le paradoxe, c'est que les trucs qui te rendent le plus heureuse à long terme sont les trucs qui te demandent le plus d'effort à court terme.

Élever un enfant, par exemple, c'est des nuits blanches et des changements de couches.

Apprendre une compétence, sauver des koalas ou tout plaquer pour faire pousser des salsifis en agriculture locale et bio, c'est pareil : sur le moment, c'est pas forcément agréable, mais au final, c'est le bonheur.

A la base d'une méthode de thérapie qui s'appelle l'ACT, il y a une définition du bonheur que j'aime beaucoup : être heureux, c'est avoir une vie riche et pleine de sens.

Et pour ça, il faut accepter de passer par des moments désagréables.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à mon infolettre est confirmée. A mercredi. ;)

Inscrivez-vous à mon infolettre

Et recevez des tips secrets et des méthodes que je réserve exclusivement à mes abonnés.

Citation du jour

« La vie est un brouillon qu'on ne peut pas remettre au propre. »

Thierry Tabary