motivation

Vous réfléchissez trop ?

Si vous retardez le moment où vous allez vous lancer, voici deux idées qui remettront vos hésitations en perspective.

Que vous souhaitiez écrire un livre, vous lancer à votre compte ou tout plaquer pour devenir sosie d'Elvis, c'est pareil !

Regrets

Arrivés à la fin de leur vie, les vieillards ne regrettent presque jamais les erreurs qu'ils ont commises. Au contraire, ils regrettent les choses qu'ils n'ont pas faites.

Donc si vous voulez des regrets quand vous serez vieille, incontinente et qu'au lieu de vos céréales, vous avalerez un bol de médicaments au petit-déjeuner, alors continuez de reporter vos projets à l'infini.

Embrassez votre médiocrité, ce n'est qu'une étape

Le premier brouillon du livre que vous allez écrire sera nul. Votre première prestation client sera naze. Votre première scène comme sosie d'Elvis sera aussi pourrie que le karma de Vladimir Poutine.

Acceptez-le. C'est une étape nécessaire. Vous n'avez pas besoin d'être bourrée de talent pour commencer, mais vous avez besoin de commencer pour être bourrée de talent.

Je sais que l'échec, ça fait peur. Je sais que le jugement des autres sur vos premiers échecs, ça fait encore plus peur. Vous avez peut-être l'impression que vous ne pourrez jamais égaler les meilleurs. Que c'est trop tard. Que ce n'est pas raisonnable, etc.

Mais ça, et tous les autres obstacles mentaux qui vous empêchent de vous lancer, on va arranger ça. Un petit pas à la fois.

En attendant, le secret pour réussir, c'est de commencer avant d'être prête.

Enfin... Sauf si vous travaillez à la NASA.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à mon infolettre est confirmée. A mercredi. ;)

Inscrivez-vous à mon infolettre

Et recevez des tips secrets et des méthodes que je réserve exclusivement à mes abonnés.

Citation du jour

« La vie est un brouillon qu'on ne peut pas remettre au propre. »

Thierry Tabary